Le Samourai – le restaurant ‘monument’ de la cuisine japonaise à Bruxelles

Logo du restaurant japonais Samouraï à Bruxelles

Quel amateur de cuisine japonaise raffinée n’a jamais entendu parlé du restaurant ‘Le Samouraï’ à Bruxelles? Il est le plus vieux restaurants japonais implantés à Bruxelles puisque le Tagawa (Avenue Louise) est fermé depuis 2009. Une véritable institution du Bruxelles-Japon à deux pas pour l’anecdote du siège de Fortis, pardon BNP Paribas Fortis. Ouvert depuis 1975, il régale les palais les plus délicats d’amateurs de cuisine japonaise aussi bien anonymes que célèbres.

Voici un aperçu des lieux
Le restaurant se situe sur 2 étages: un rez de chaussée minuscule où se trouve le bar et des tables pour une dizaine de convives et le premier étage composé d’une « grande » salle et d’une petite annexe pour 16 personnes.

Rez de chaussée du restaurant Samourai Premier étage du restaurant Samourai
Premier étage du restaurant Samourai Petit salon au premier étage du restaurant japonais Samourai de Bruxelles  

La carte

Deux menus spéciaux sont proposés

  1. Kaiseki – Menu de cérémonie (variant selon la saison)
  2. Amuses-gueule
    Hors d’oeuvre varié
    Potage
    Sashimi
    Tempura
    Poisson grillé du jour
    Magret de canard pré-coupé, grillé
    Dessert

  3. Samurai
  4. Amuses-gueule
    Entrée du jour
    Sashimi ou Tempura
    Une spécialité « cuisson de table »
    Potage (avec Kamo-suki ou Sukiyaki)
    Salade
    Dessert

    Comme par hasard, le menu Samouraï n’est quasiment jamais disponible car il faut réservé une des rares tables pouvant accueillir un réchaud pour la spécialité « cuisson de table »

Les cuissons de table

Kamo-suki
Une vraie spécialité – Un sukiyaki de canard

Hokkai-Nabe
Casserole de fruits de mer avec un court-bouillon de pâte de soja et légumes

Sukiyaki
Une spécialité bien connue –

Yose-Nabe
Casserole de fruits de mer avec un court-bouillon de légumes

Autres menus (avec 3 entrées)

Sashimi (Poissons crus)
Tempura (Poissons et légumes cuits en beignets)
Tonkatsu (Porc pané et légumes)
« Wa-fû » steak (Filet pur pré-coupé avec légumes)
Suki-Yaki (Spécialité bien connue)

Notre menu (Kaiseki) – Janvier 2009

Menu au Samourai - Yogurito - Apéritif maison
Apéritif maison: Yogorito – [liqueur de lait/yaourt] et eau gazeuse.
Frais et original, cela ressemble au Calpis.

Menu au Samourai - Edamame
Edamame (Fèves de haricots)
Classique mais succulent.
Menu au Samourai - Entrée - Tartare de saumon - Langouste farcie - Tamago farcie d'unagi
Entré variée: tartare de saumon, langouste farcie, tamago (omelette) farci d’unagi (anguille grillée et laquée)
Original & délicieux. L’idée de l’omelette farcie est très bonne.
Menu au Samourai - Raviole dans son jus
Grosse raviole dans son jus.
Ce ne fut pas la partie la plus marquante du menu.

Menu au Samourai - Sashimi
Sashimi ultra fondant.
Très frais et impeccable.

Menu au Samourai - Bouillon/Nabe
Bouillon (Nabe)
Une soupe maison …
Menu au Samourai - tempura
Tempura
Classique sans plus.
Menu au Samourai - Poisson laqué au miso
Poisson laqué au miso dont voici la recette
Une belle réussite pour mettre en valeur le poisson (A refaire)
Menu au Samourai - Canard aux champignons
Canard aux champignons
Qu’y a-t-il de japonais dans ce plat? Un classique de la cuisine française. On attendait autre chose.
Menu au Samourai - Dessert - Glace vanille et fruits frais
Glace vanille & fruits frais.
A court d’idée? Décevant pour un restaurant d’une telle réputation. Le Japon propose pourtant de nombreux gateaux et autres patîsseries.

Notre avis:
Une qualité des produits, une cuisine soignée avec une pointe d’originalité, un service sympatique (un rien amateur) et des prix très relevés. La clientèle est composée de 50% de japonais (Ce qui est généralement bon signe) et de 50% de Bruxellois. Les japonais prennent à la carte quelques plats qu’ils affectionnent tout particulierement tandis que les Bruxellois plûtot « bobos » tombent dans le panneau des menus ultra chers. Les lieux sont très (trop) exigus. L’expérience des cuissons de table doit valoir le détour car elles ne sont pas souvent reprises à la carte des autres restaurants. La carte des vins mise sur les vins français dont certains grands crus … à des prix exorbitant.
Il s’agit d’un bon restaurant japonais surfant un peu de trop sur sa réputation. On peut vivre à Bruxelles une dégustation tout aussi intéressante et de qualité sans payer autant. Faites-y une visite pour vous en rendre compte mais n’en revez pas.

Informations Pratiques: 

Restaurant « Samourai »

Rue Fossé aux Loups, 28
1000 Bruxelles
Tél : 02 217.56.39
Fax : 02 771.97.61
Site : samourai-restaurant.be
Lunch de 12h à 14h et dinner de 19h à 21h
Fermé le mardi, le dimanche midi et les jours fériés.
Parking « Monnaie » et métro à proximité

Tags: , , , ,

6 Responses to “Le Samourai – le restaurant ‘monument’ de la cuisine japonaise à Bruxelles”

  1. Bertrand dit :

    Pas d’accord avec la critique. La carte regorge de plats sublimes, et les suggestions aussi (thon gras, boeuf de kobé) et la qualité n’a pas d »équivalent à Bruxelles à ma connaissance (et j’en ai essayé …).

  2. blat et graveleine dit :

    Un restaurant de grande qualité. Un vrai voyage culinaire. Un service aux petits soins où tout est expliqué. Des plats de qualité. Des produits frais. Rien à redire pour 2 clients TRES exigeants. A decouvrir absolument.

  3. Caro dit :

    Pour moi, le meilleur restaurant japonais à Bruxelles! Un vrai coup de coeur..!!
    A ne pas manquer le lunch box à midi également, un vrai régal !

    PS : Il me semble que les jours de congés sont actuellement le dimanche et le lundi et les jours fériés..?

  4. Thomas dit :

    Merdique et dégueulasse depuis que la direction a changé. Les plats ressemblent et goûtent les mêmes saveurs que d’autres établissements « japonais » sauf que les prix sont moins abordables.

  5. admin dit :

    Il faut savoir que le propriétaire historique est parti. Le restaurant est aujourd’hui sous la direction d’un nouveau gestionnaire. C’est cela qui explique pourquoi le Samouraï a investi dans 3 Ramen Bar (Bruxelles centre, Ixelles et Waterloo)

  6. Pascal C. dit :

    Prix totalement inapproprié au vu du service ( digne d’une taverne ). La cadre n’a rien de spécial et est fort bruyant vu l’exiguïté de l’endroit. A part 1 ou 2 amuse-bouche, les plats sont sans intérêt. Donc oui, totalement déçu d’avoir déboursé 140eur/pp ( même si ce n’était pas mauvais ).

Leave a Reply