Posts Tagged ‘restaurant japonais etoilé’

Kamo – Bruxelles: équilibre, saveurs et délicatesses japonaises

dimanche, février 5th, 2017

Très belle expérience chez Kamo à Ixelles, le seul restaurant japonais étoilé de Belgique. C’est fin, équilibré et subtil. Je recommande.
Attention, il est fermé le samedi et dimanche. Réservez bien à l’avance.

Kamo, restaurant japonais étoilé à Bruxelles

Une soirée chez Kamo, restaurant japonais étoilé à Bruxelles

Kamo, c’est un restaurant japonais qui était devenu presque inaccessible. Mon dernier passage datait de 2008. Je n’arrivais pas à réserver une table le soir. Il y avait toujours une bonne raison: complet, en vacances, fermé, téléphone en panne, …
Ce vendredi 3 février fut l’occasion découvrir le nouveau cadre, le chef décoré de son étoile Michelin et surtout son menu de dégustation.

Ce fut une très bon repas, léger, équilibré où chaque plat était juste: les goûts, les saveurs, les couleurs, les textures se mariaient de manière naturelle. Yuzu, miso, shiso, sésame, gingembre, etc étaient à chaque fois subtilement associés à des ingrédients d’une grande fraîcheur et qualité. Mention spéciale pour la lotte frite et l’agneau cuit à basse température d’un fondant rarement égalé. Nous avons pris une claque sur cet agneau de lait au sésame vinaigré cuit en basse température.

Notre balade

Sans hésitation, nous partons sur le menu dégustation à 6 services (120€). Non seulement, on ne vit qu’une fois mais aussi on ne sait pas quand on aura l’occasion de revenir.

Il est 20h, la restaurant tourne déjà à plein régime. L’accueil est simple. L’accent japonais nous met de suite à l’aise. Notre table de 4 se situe juste devant le comptoir, ce qui nous permet d’observer la cuisine ouverte. Le chef et ses acolytes nous saluent et nous accueillent avec enthousiasme en japonais.

Les plats vont se succéder pendant plus de 3h. Le coup de feu de 20h bouscule un peu les serveuses.

Voici de quoi régaler vos yeux et vous inviter à passer la porte de ce restaurant. Les présentations sont très bien soignées et nous invitent à gouter chaque bouchée avec respect … on en fermerait les yeux.

Mise en bouche :: Feuilles de lard de porc ibérique, bette et sauce miso

Entrées
:: Tempura de cabillaud noir, poudre de sel & shiso
:: Poulet fermier à la vapeur et son bouillon (Un délice !)
:: Rouleau de radis blanc (daikon) et crabe
:: Flan japonais (Chawanmushi) à la Saint-Jacques et ses algues (nori)
:: Sole marinée au konbu (algue)

Sashimi du jour en deux temps

La poisson :: Lotte fritte au riz croquant et ses légumes de saison

La viande :: Agneau de lait des Pyrénées au sésame vinaigré

Sushi

Dessert: Orange sanguine et son coeur de glace au gingembre

Kamo, Bruxelles :: mises en bouche & entrées diverses

Mise en bouche :: Feuilles de lard de porc ibérique, bette et sauce miso

Entrées
Tempura de cabillaud noir, poudre de sel & shiso
Poulet fermier à la vapeur et son bouillon
Rouleau de radis blanc (daikon) et crabe
Flan japonais (Chawanmushi) à la Saint-Jacques et ses algues (nori)
Sole marinée au konbu (algue)

Kamo, Bruxelles, sashimi

Sashimi du jour en deux temps
Oursin, thon gras (O-toro) & calamar

Kamo, Bruxelles, plats de poisson et viande

Lotte fritte au riz croquant et ses légumes de saison
&
Agneau de lait des Pyrénées au sésame vinaigré

Kamo, Bruxelles, assortiment de sushis

Assortiments de sushi nigiri
Saumon, thon, maquereau, Saint-Jacques et crevette

Kamo, Bruxelles, dessert, thé vert et shochu

On aurait aimé

– un dessert plus élaboré ou plus gourmand. C’était fin mais un rien simpliste. L’art de la pâtisserie japonaise offre une riche palette de desserts fins et  intéressants.

– une formule vin moins limitée: 2 verres de vin du jour, c’est trop peu pour le menu 6 services qui en réclame plus pour un accompagnement idéal.

– une mignardise pour accompagner notre thé vert, même si ce serait une entorse à la tradition japonaise; le thé vert se suffisant à lui-même. Après tout, on cherche le dépaysement et d’autres habitudes.

Conclusion

Un restaurant japonais raffiné à Bruxelles où les traditions sont respectées. Des plats fins, de qualité aux saveurs japonaises … un parcours en dentelle avec parfois une touche fusion (franco-japonaise). La carte des vins inspirée par les cavistes avoisinant vaut le détour, surtout les vins nature et bio.
Le seul restaurant étoilé de Belgique a gagné sa place dans le haut du classement pour gourmets. On pourrait lui demander un peu plus de peps et de surprise mais c’est une question de goût.

Le restaurant étant de taille moyenne et surtout fermé le samedi et dimanche, prévoyez une soirée en semaine pour profiter du menu de dégustation (120€) et réservez bien à l’avance. Et enfin, faites plaisir à vos papilles et celles de ceux que vous aimez.


KAMO

Kamo, restaurant étoilé japonais à Bruxelles Chaussée de Waterloo 550a
1050 Ixelles
Du lundi au vendredi
Tél: 02 648 78 48
www.restaurant-kamo.be

Merci de commenter et partager cette article, sans oublier de nous suivre sur Facebook.