Restos | Recettes | Blog | Vidéo | Photos | Liens | Livres
Epiceries | Cours de cuisine | Cadeau | Contact


Sushi
Sashimi


           
        

BLOG RSS feed & Twitter

Restaurants japonais

Pour faire court:
A Bruxelles: On dit que les deux meilleurs en cuisine traditionnelle sont le Tagawa (fermé pour faillite) et le Samouraï (Pour les services du soir). Ils font des parties des restaurants japonais les plus vieux à Bruxelles mais aussi parmi les plus chers !
Côté sushi, c'est toujours le Yamayu Santatsu qui est cité, que ce soit le soir ou le midi.
TeppanYaki à Bruxelles? Il faut oublier. Si vous voulez vraiment: le plus souvent cité et apprécié est le Tokyo à Overijse. Il y a aussi le Mitsui à Ixelles.
Les deux restos qui montent en cuisine raffinée et originale sont issus du Tagawa où deux anciens membres du personnel de cuisine se sont mis à leur compte près de l'ULB. Il s'agit du nonbe Daigaku et le Kamo (qualifié de néo-bistrot, synthèse Europe-Asie avec une étoile au Michelin depuis 2011); dans les deux cas, la carte du soir vaut le détour.
En 2010, on peut dire que le nonbe Daigaku se fait une très belle place dans le haut du classement à Bruxelles et est en passe de devenir la référence; encore une fois pour la carte et le service du soir. L'endroit étant minuscule, pensez à réserver bien à l'avance.
Pour les lunchs du midi, vous avez le choix entre de nombreux établissements. Certains sortent du lot pour leur cuisine et/ou leurs propositions originales comme Izaka-Ya et Hama-Shin. On ne doit plus mentionner le bar à ramen à Zaventem: Nanaban dont le grand bol de nouimmes 'kara miso' (piquant) fait un tabac. Venez à 12h pile ou vers 12h45.
Vous êtes en groupe, votre budget est limité ou vous avez oublié de réserver? Alors, le Kokuban est là pour vous. Ouvert fin 2010, ce restaurant offre un grand espace pouvant accueillir beaucoup de clients dont un groupe de 20 personnes sur une longue et grande table en bois. Le menu est axé sur les amuse-bouches et les nouilles froides ou en bouillon (ramen); pas de sushis.
Vous recherchez une cuisine simple et familiale? Ebisu est le restaurant qu'il vous faut.
Pour finir, un mot sur les traiteurs japonais. Je vous conseille 'La belle de jour' rue du trône dont le personnel japonais prépare des sushis classiques. Si vous êtes dans les environs de Liège, passez par Angleur, chez Attrap Sushi. Leurs sushis à l'anguille (Unagi) préparée au Porto, à l'omelette bien juteuse (Tamagoyaki) et au thon épicé sont excellents.

Mes visites commentées et/ou illustrées:
Le Tokyo (Namur), Kyoto (Waterloo), The Sushi-Bar (Stockel), Oomi (Ixelles), Izaka-ya (Ixelles), Tagawa (Ixelles), Kushi-Tei of Tokyo (Ixelles), (Ixelles), Le Samourai, Yamayu Santatsu (Ixelles), Kichiya (Woluwe-Saint-Lambert), Kamo (Ixelles), Wataro (Waterloo), Shibui (Barcelone), Sakana (San Francisco), Benihana (Las Vegas), Yutaka (Stockholm), Sushi Bune (San Francisco), Ebisu (San Francisco).
Nom Type Localité Goût Authenticité Cadre Ambiance Service Carte Moyenne Coup de coeur
Tagawa (Fermé) Ixelles 8,5 9 9 7,5 8,5 8,5 8,5
Samourai Bruxelles 8 9 8 8 8 8,5 8,25 ^-^
Nanaban Zaventem 9 9 7.5 8 8 7 8,2
Hama-Shin Ixelles 8,5 8,5 7 7 8 9 8
Yamayu Santatsu Ixelles 8,5 8,5 8 7,5 7 8 7,9
Kamo Une étoile au Michelin en 2011 Ixelles 8 8,5 8 7,5 8 8 8 ^-^
nonbe DAIGAKU Ixelles 8 8,5 8 7,5 7,5 8 7,9 ^-^
Kokuban Ixelles 7,5 8,5 8 8 8 7,5 7,9
Izaka-ya Ixelles 8,5 9 7,5 7 6,5 7,5 7,7
Kichiya Woluwe-Saint-Lambert 7,5 8,5 8 7 8 7 7,7
Oomi Ixelles 8 8,5 7 7 7,5 7,5 7,4
Miyuki Ixelles 7,5 8 7 7 6,5 8 7,3
Kushi-Tei of Tokyo Ixelles 8 8 6,5 6,5 7,5 7,5 7,3
Wataro Waterloo 7,5 7,5 7 7,5 6,5 7,5 7,2
Hinodeya Ixelles 7,5 6 6,5 6,5 7 7,5 6,8
Sushi Factory Ixelles 7 7 6,5 7 6 7 6,8
Wasabi Lounge (Stockel) Woluwe 6,5 4,5 6,5 6 5,5 6 5,8
The Sushi-Bar (Stockel) Woluwe 6 3 6,5 6 7.5 6 5,8
Kyoto Waterloo 7,5 5 8 7,5 8 7,5 7,3
Tokyo Namur 8 5 8 7,5 6,5 7,5 7,1

Légende:
Sushi-ya Izakaya (Trad) Yakitori au charbon de bois Teppanyaki (Grill)
On est charmé On aime On est déçu On n'y retournera pas !

Pour une liste à jour de tous les restaurants japonais de Belgique, allez questionner le site resto.be. En septembre 2007, 99 (+16 /août 2004 - +8=71 /janvier 2005) restaurants japonais (Du moins qui se revendiquent comme tels) étaient répertoriés; dont 32 à Bruxelles. La cuisine japonaise étant de plus en plus à la mode, le nombre de nouveau établissement est en nette augmentation.
Le site Sushi World Restaurant Guide donne une liste un peu moins à jour de 40 restaurants mais avec des commentaires d'amateurs de cuisine japonaise.
Statistiques:
Bruxelles: 32 - Liège: 3 - Namur: 1 - Luxembourg: 1 - Hainaut: 9 - Limbourg: 1 - Brabant flamand: 6 - Brabant Wallon: 5 - Flandres occidentales: 6 - Flandres orientales: 9 - Anvers: 26

Découvrez les restaurants japonais de Belgique au travers de leurs websites:
Les sites ferment assez vite et ne sont pas souvent mis à jour.
  • Liège (Luik)
    - Kyoto (Rocourt)
Magnifier le produit, en révéler toute la saveur sans le dénaturer: le grand art de la cuisine japonaise.
Carte de visite du restaurant Tagawa
Liste non-exhaustive de restaurants japonais en Belgique
Ajiyoshi
Quai aux briques, 32 - 1000 Bruxelles
Tél: +32 (0)2 502 02 98
Bushi
Chausée de Vleurgat, 93 - 1050 Ixelles (Bruxelles)
Tél: +32 (0)2 640 30 93
Hamashin
Chausée d’Ixelles, 272 - 1050 Ixelles (Bruxelles)
Tél: +32 (0)2 640 56 82
Hinodeya
Rue du Trône, 71 - 1050 Ixelles (Bruxelles)
Tél: +32 (0)2 502 52 05
Inada (Cuisine Française, cuisinier japonais)
Rue de la Source, 73 - 1060 Bruxelles
Tél: +32 (0)2 538 01 13
Izaka-Ya
Chausée de Vleurgat, 123 - 1000 Bruxelles
Tél: +32 (0)2 648 38 05
Japan Food Traiteur
Theophile Vander Elst, 3 - 1170 Watermael BoisFort
Tél: +32 (0)2 675 24 44
Kushi tei of Tokyo
Rue Lesbroussart, 118 - 1050 Ixelles (Bruxelles)
Tél: +32 (0)2 646 48 15
L'Herbe Rouge
Rue des Minimes, 34 - 1000 Bruxelles
Tél: +32 (0)2 512 48 34
Mangetsu
Rue de la Fourche, 13 - 1000 Bruxelles
Tél: +32 (0)2 511 83 67
Miyuki
Boulevard Général Jacques, 68 - 1050 Ixelles (Bruxelles)
Tél: +32 (0)2 646 79 53
Momotaro
Avenue d’Auderghem, 106 - 1040 Etterbeek (Bruxelles)
Tél: +32 (0)2 734 06 64

Oomi (fermé en 2008)
Chausée de Vleurgat - 1050 Ixelles (Bruxelles)

Osaka
Bollandusstraat, 15 17 - 2000 Anvers (Antwerpen)
Tél: +32 (0)3 233 16 22
Samourai
Rue Fossé aux Loups, 28 - 1000 Bruxelles
Tél: +32 (0)2 217 56 39
Shogun Rue Capitaine Crespel, 10 - 1050 Ixelles (Bruxelles)
Tél: +32 (0)2 512 83 19
Tagawa (Fermé)
Avenue Louise, 279 - 1050 Ixelles (Bruxelles)
Tél: +32 (0)2 640 50 95
Take Sushi
Boulevard Charlemagne, 21 - 1000 Bruxelles
Tél: +32 (0)2 230 56 27
Tanuki
Oude Gentweg, 1 - 8000 Bruges (Brugge)
Tél: +32 (0)5 034 75 12
Yagura Chausée de Waterloo, 814 - 1180 Uccle (Bruxelles)
Tél: +32 (0)2 375 01 16
Yakitori
Chaussee de Boondael, 353 - 1050 Ixelles (Bruxelles)
Tél: +32 (0)2 640 86 59
Yamato
Rue Francart, 11 - 1050 Ixelles (Bruxelles)
Tél: +32 (0)2 502 28 93
Yamayu santatsu
Chausée d’Ixelles, 141 - 1050 Ixelles (Bruxelles)
Tél: +32 (0)2 513 53 12
Yamayu santatsu
Ossenmarkt, 19 - 2000 Antwerpen
Tél: +32 (0)3 234 09 49
Wataro
Chaussée de Bruxelles, 399 - 1410 Waterloo
Tél: +32 (0)2 353 01 34
Fujiyama
Willemsstraat, 55 - 1210 Saint-Josse
Tél: +32 (0)2 230 12 56
Izumi
Beelthouwersstraat, 44 - 2000 Anvers (Antwerpen)
Tél: +32 (0)3 216 13 79
Sakura
Rue du Pont de la Carpe, 1 - 1000 Bruxelles
Tél. : 02/502 43 65
Kichiya
Rue Théodore de Cuyper 136 - 1200 Woluwe
Tél: 02.772.09.02
nonbe DAIGAKU
Av. A. Buyle 31 - 1150 Bruxelles
Tél: 02.649.21.49
Solbosch (ULB)
KAMO
Av des saisons 123 - 1150 Ixelles
Tél: 02.648.78.48
Solbosch (ULB)
Dozo-Sintori
Chaussée de Charleroi 29 - 1060 Bruxelles
Tél: 02.538.71.88
Ouvert en sept 2008
La Belle de Jour
ASAGAO sprl - Sushi Take Away
Rue du trône 83 - 1050 Ixelles
Tél: 02.5031209

Nanaban (Ramen)
Heldenplein, 7 - 1930 Zaventem
Tél: 0475 435 730
Ebisu
Rue de Vergnies 37 - 1050 Ixelles
Tél: 0489 330 394
Kokuban
Rue Vilain XIIII, 53-55 - 1000 Bruxelles
Tél: 02 6110622
Kabu
rue du Pépin, 48 - 1000 Bruxelles
Tél: 02 5142800
Nakama
rue Jourdan, 7 - 1060 Saint-Gilles
Tél: 02 5377088
Umamido
Chaussée de Vleurgat, 1 - 1050 Ixelles
Tél: 02 6404057

Mes visites commentées et/ou illustrées:
Le Tokyo (Namur), Kyoto (Waterloo), The Sushi-Bar (Stockel), Oomi (Ixelles), Izaka-ya (Ixelles), Tagawa (Ixelles), Kushi-Tei of Tokyo (Ixelles), (Ixelles), Le Samourai, Sakana (San Francisco), Sushi Bune (San Francisco), Ebisu (San Francisco).
Vous cherchez un autre restaurant japonais en Belgique?
Google
Le Tokyo (Namur)
Le restaurant Tokyo de Namur (Baptisé Le Kimnon Rouge en 2010) est un énorme teppan-yaki (8 grandes tables de cuisson); l'endroit idéal pour les groupes festifs. Je le déconseille au couple cherchant à se trouver dans un regard complice.
Avez-vous vu le film "L'aile ou la cuisse" avec Louis de Funes? Ce dernier va dans un restaurant japonais où le cuisinier fait 'danser' des morceaux de viande et de poisson sur une plaque chauffante. Si l'aventure vous tente, vous serez servi ! En effet, le restaurant Tokyo joue la carte du show acrobatique, ce qui ravira les non initiés à la cuisine japonaise. Vous commencerez par mettre un kimono (Qui ne vous est pas offert...). Ensuite, les cuisiniers vous en mettront plein la vue et plein la bouche puisqu'ils pratiquent l'omelette volante. Autant le dire de suite, certains cuisiniers sont bien meilleurs que d'autres. Ne soyez pas étonnés si la table d'à côté rit aux éclats.
Logo restaurant Tokyo (Namur) Menu Ryori Sakura - Filet de poulet Menu Ryori Sakura - Filet de poulet
Menu Ryori Sakura - Superposé d'oeuf Menu Ryori Sakura - Omelette Menu Ryori Sakura - Boeuf flambé
Menu Ryori Sakura - Teppan-Yaki Menu Ryori Sakura - Nouilles sautées Menu Ryori Sakura - Usuyaki (Boeuf sauté)

Slideshow avec toutes les photos du site

On regrettera que les menus soient tous basés sur les mêmes plats principaux (ex: saumon et boeuf) ... vous aurez l'impression de déjà vu lors de vos visites suivantes.
Les menus sont copieux. Pour être sur de vous 'remplir', vous terminerez par des nouilles sautées (assez communes) que du riz sauté japonais (yaki-meshi) aurait très bien pu remplacé.
La carte des vins n'est pas le fort du resto ... commandez plutôt une bonne petite bière japonaise. C'est plus léger pour le portefeuille et cela s'accordera mieux aux divers plats. Il faut aussi signaler que le service est assez mauvais: vous n'avez pas encore avalé la dernière bouchée ou gorgée qu'assiettes et verres vous sont retirés.
Un conseil, ne réservez pas de table avant 19h30 sous peine de manger les plats au lance-pierre et d'être expulsé pour libérer votre table pour le deuxième service. En effet, les vendredi et samedi soirs, le restaurant est souvent archi-complet. En résumé, si vous n'avez jamais goûté à la cuisine japonaise, votre palais sera initié en douceur aux saveurs de cette subtile cuisine et vous pourrez passer un agréable moment en groupe. Sinon, évitez.

PS: Attention, on est vite à 40 € par personne.

Quelques bières japonaises:
Si Asahi et Sapporo sont les plus distribuées, il est possible de savourer d'autres bières japonaises.
AsahiKirinKirin IchibanOrionSapporo
Asahi Kirin Kirin Ichiban Orion Sapporo
Kyoto (Waterloo)
Le Kyoto est à Waterloo ce que le Tokyo est à Namur(Voir avis ci-dessus). Même principe et philisophie. A noter que les cuistots ne crient pas (autant) mais font autant de bruit avec leur poivrier et s'essaient aussi à l'omelette volante.

The Sushi-Bar (Stockel)
Visite rapide un lundi midi. D'abord surpris par le peu de monde (6 personnes au total), je me suis vite aperçu que j'étais dans un resto lounge avec quelques touches japonaises.
Si l'accueil en salle fut sympathique,j'ai par contre été fort déçu par le cuistot. C'était une jeune personne vêtue d'un jean et d'un sweet qui n'avait rien de japonais ni de prêt ni de loin. Lorsqu'il a reçu notre commande, on avait l'impression de le déranger dans sa partie de carte sous Windows.
Celui-ci nous a "confectionné" deux assortiments de nigiri sushis & sashimis. Les blocs de riz sortent tout faits d'un robot cuiseur et le "cuistot" n'a plus qu'à déposer une tranche de poisson cru. Rien à dire sur la qualité du poisson, très frais et délicieux. Le sashimis n'étaient rien d'autre que les même tranches de poisson utilisées pour les sushis mais servies sans le riz ... rien à voir avec une découpe plus épaisse et traditionnelle. On sent le concept marketing qui est derrière. Le restaurant surfe sur la tendance Zen/Zushi du moment: on minimise les investissements, on automatise un max (préparation du riz), on récupère le plus possible ou on combine (Même tranches de poissons pour les nigiri sushis & sashimis), et on limite le fragile (Ex: Thé en sachet au lieu d'être en vrac).
Les yakitoris que nous avons commandés étaient servis de façon harmonieuse mais la sauce qui les accompagnait n'était pas la sauce traditionnelle mais plutôt une sauce "fusion".
Côté boisson, on a opté pour de l'eau et du thé vert; thé vert qui est servi en sachet (un comble).

En conclusion: il ne s'agit pas d'un vrai sushi bar mais bien d'un restaurant tendance issu tout droit sorti d'un cours de marketing appliqué. Si vous recherchez une vraie expérience japonaise, passez votre chemin. Chaussée de Vleurgat, vous aurez pour moins cher meilleure qualité et surtout de l'authentique. On est pas prêt d'y voir un premier client issu de la communauté japonaise de Belgique. Dommage car on sent une envie de bien faire et de faire plaisir au client, il faudrait peu de chose pour rattraper la sauce ... peut-être un maître-sushi.

Oomi (Bruxelles - Ixelles, Chaussée de Vleurgat) | Fermé depuis fin novembre 2008 !
OO-mi (Littéralement la mer), est un restaurant japonais typique de la chaussée de Vleurgat, ouvert depuis décembre 1999.
Première visite (Janvier 2005).
Un restaurant plein à midi, c'est un bon signe, encore plus lorsqu'il s'agit d'un restaurant japonais fréquenté majoritairement par des japonais, c'est que vous avez trouvé la perle rare. Le restaurant comprend un bar à sushis et une petite salle qui peut accueillir une quarantaine de clients.
J'ai pu apprécié les délicieux menus "lunch". Une quinzaine de menus est proposée à des prix très abordables allant de 8 à 24.5 €. Pour vous donner une idée, le menu du jour est à 9.5 €, le menu sushis & tempura à 16,5 € et le menu spécial Oomi à 24.5 €. A titre d'information, le menu "sushis & tempura" comprenait une petite entrée: salade de sojas, takuan (daikon en saumure), azuki (fèves de haricots rouges), suivi d'un plateau de sushis (6 tekkamaki & 4 nigiri), un assortiment de tempura (calamar, crevette, aubergine, patate et une demi-feuille verte) et un bol de soupe au miso. Le tout est accompagné de thé vert à volonté.
L'accueil fut très agréable et le lunch très plaisant ... j'y retournerai et vous le conseille.
Un très bon rapport qualité-prix.
Vue du restaurant Oomi Bar à sushis chez Oomi Maître sushi à l'oeuvre chez Oomi

Nième visite (Décembre 2005).
Le patron nous a agréablement reçu et nous a proposé un superbe menu accompagné de sake chaud, de thé vert et de bière japonaise (Asahi). Nous avons commencé par un assortiment de sushis d'une fraîcheur irréprochable et d'un fondant divin, suivi de sashimis (thon rouge, saumon, crevette et bar). Nous sommes ensuite passés à un assortiment de tempura (seiche et grosse crevette) et d'anguille laquée chaude (Unagi). Le menu fut terminé par un bol de nouilles udon surmontées de tempura (crevette, patate douce et brocoli). Une petite douceur (Boule de glace vanille enrobée de pâte de riz) a couronné le tout. Les prix de la carte du soir sont abordables. (Assortiment de sushis à 21.5 €, soupe au miso à 2 €, palourdes au sake à 8€, nouilles udon et tempura à 12.5 €)
En soirée, le restaurant vous propose 2 menus à 45 et 60 €: très complet et variés, l'idéal pour faire un tour complet de la carte.
A noter qu'il est possible de de commander des plats à emporter, notament leurs délicieux sushis.
N+3ième visite (Mars 2006).
Devant la carte du soir, nous avons opté pour le menu à 45 €. Un délicieux et simple parcours au travers de mets courants. Nous avons droit à quelques hors d'oeuvre, des sashimis, des sushis (nigiri & maki sushi), du saumon grillé, des tempura, un nabé (fondue) et une glace au thé vert avec une purée sucrée de haricots rouges (azuki).

Izaka-ya (Bruxelles - Ixelles, Chaussée de Vleurgat)
Ma première expérience japonaise ... un vrai petit resto japonais avec un long comptoir.
C'est mon coup de coeur.
Je l'ai toujours fréquenté sur le temps de midi et ne peut vous commenter sa carte du soir. Leurs lunchs sont complets, variés et rapidement servis. Le plateau du jour est à 10 € ( août 2009); le thé vert accompagnera votre repas. Le plateau du jour est exposé dans le petit sas d'entrée. Il comprend toujours de la viande ou du poisson avec du riz, une soupe (miso ou nouilles), des légumes cuits ou crus. Les autres plats comme des ramen (nouilles) servies avec des gyoza, porc tonkatsu, des currys, sashimi, poissons grillés sont à un prix compris entre 10 et 15 €. Cet établissement ne propose pas de sushis mais leurs sashimis sont fabuleux.
Attention: une bière japonaise comme la Asahi vous en coûtera 5 €.
Le personnel a un côté sympathique en s'exprimant à moitié en japonais et en français, le tout rythmé par des cris. L'établissement est fréquenté par la communauté japonaise travaillant dans les alentours, ce qui est toujours un bon signe.

Je le conseille à tous ceux qui veulent vivre une vraie expérience culinaire japonaise et ce rapidement et à un prix modique.

PS: Il est impossible de réserver sur le temps de midi: soit vous arrivez entre 12h et 12h20 pour le premier service, soit après 13h pour le deuxième service (fin à 14h). Si vous venez à deux, il y a toujours moyen de vous caser quelque part. Evitez de venir en groupe de plus de 4, il n'y a que 2 tables de 6 personnes.

Voici une chouette vidéo prise sur le vif du rush de midi où l'on peut voir les flocons de bonite danser sur des nouilles sautées. Cela donne l'impression de voir des vers de terre dans son assiette. Le tout avec les cris du serveur qui font le charme de ce resto.


Tagawa (Avenue Louise - Ixelles - Bruxelles)
Le restaurant a fait faillite ce mois de juin 2009 et est donc fermé !

Une visite au célèbre et réputé restaurant Tagawa s'imposait. Ce fut chose faite le 28 décembre 2005.
La première chose à savoir si vous y planifiez une visite est que vous ne verrez pas le restaurant Tagawa le long de la chic avenue Louise car il se trouve au fond de la galerie du Louise Center à hauteur du n°279. La deuxième est que le Tagawa est un des plus vieux restaurant japonais de Bruxelles mais aussi un des plus réputés. Il doit sa réputation aussi bien à son côté raffiné que ses prix relevés.
Une fois passé le vestiaire, vous serez invités à rejoindre une des nombreuses tables en bois clair. Le cadre est classique, simple et dépouillé mais très aéré, ce qui se traduit chez le visiteur par un sentiment de sérénité, voire de bien-être. Les lumières douces confère au lieu une ambiance relaxante. L'espace est harmonieusement divisé et réserve une partie aux tables, l'autre au sushi bar. Il n'y a pas de coin teppan-yaki (très à la mode) au Tagawa. Le restaurant joue la carte de la discrétion. A noter la présence de quelques tables discrètes à l'abri des regards et d'un grand salon privé.

Comme tout grand restaurant qui se respecte, deux cartes reconnaissables à leur couleur (une claire & une foncée) vous seront proposées : une pour les dames et une pour les messieurs. La carte proposée aux femmes ne mentionne évidement pas les prix. La carte propose un grand nombre de plats et de menus dont les prix varient de 30 à 80 €. Les menus sont en général composés de trois services (entrée - plat - dessert). Les plus chers sont des menus de dégustation en accord avec les saisons et réactualisés chaque mois. Voici un exemple. Vous savez que l'un des aspects les plus étonnants de la cuisine japonaise est l'importance accordée aux saisons. Chaque aliment a très exactement sa saison, son mois de production et il ne viendrait d'ailleurs à l'idée de personne de transgresser cette règle, toutes les familles patientent sagement, pour déguster enfin les fruits et légumes au bon moment, parfois à prix d'or, en début de saison, dans le respect total du produit. Le changement de saison devient alors une occasion de faire la fête, comme pour récompenser l'attente. Le Tagawa adhère à cette philosophie.

Carte de visite du restaurant Tagawa Vin de prune & mise en bouche Sashimis - Thon gras, saumon et bar Saké froid

Les menus les plus typiques (58 €) se présentent comme suit:
   - une entrée à choisir entre sashimi (7 pièces: thons gras, saumon, bar), poulet frit, tofu frit et tempura.
   - un plat principal (Une fondue préparée sous vos yeux): shabu-shabu avec nouilles udon, sukiyaki ou Tagawanabe (bouillons de poissons, crevettes géantes et coquilles Saint-Jacques) avec nouilles udon ou riz en accompagnement.
   - une simple boule de glace en guise de dessert.

Fondue Shabu-Shabu Fondue Shabu-Shabu: Tranches de boeuf & sauces Fondue Shabu-Shabu: Tranche de boeuf dans une sauce au sésame

N'hésitez pas à demander au personnel de quoi sont faites les sauces et quelle est la procédure à suivre pour déguster les préparations. Concrètement, le shabu-shabu et le tagawanabe sont servis en deux parties. La deuxième étant réservée à la dégustation des nouilles Udon. Le personnel rajoute du bouillon dans le creuset central et puis y dispose les légumes et nouilles.

La carte des boissons tient sur un petit triptyque trônant au milieu de la table: vin de prune en apéritif (5 €), bières (4 € - Asahi, Kirin Ichiban & Sapporo), saké chaud (tiède), froid ou ShôShÛ (moins raffiné et plus fort) et bien sûr thé vert traditionnel. Vous pouvez commander du vin mais le choix semble très restreint.

Fondue Shabu-Shabu: partie 2 - nouilles Udon Fondue Shabu-Shabu: partie 2 - nouilles Udon Tagawanabe - mix de poissons, crevettes & coquilles Saint-Jacques

Si la plupart des membres du personnel s'exprime en français, certains sont plus à l'aise en japonais ou en anglais.

En conclusion, je vous recommande d'aller visiter au moins une fois le Tagawa qui mérite bien sa réputation de restaurant japonais le plus célèbre et cher* mais aussi le plus raffiné des restaurants japonais de Bruxelles. Un must pour les puristes.

* Concrétement, il faut compter en moyenne 80 € par personne.

Boeuf sukiyaki Boeuf sukiyaki - accompagnements: soupe au miso, daikon & pickles, oeuf battu et riz Glace au café Thé vert

Kushi-Tei of Tokyo (Ixelles)

Petit resto sobre dont la spécialité est les brochettes au charbon de bois. Voici un aperçu de leurs délicieuses brochettes: Asperge avec porc roulé, porc roulé avec fromage et algues, Côte de porc, Poulet, Boulette de poulet, Foie de poulet, Champignon japonais farci au poulet, Filet de canard, Oeufs de caille, Ailes de poulet, Champignon japonais (Shitake), Seiche, Langoustine, Filet de boeuf, Langue de boeuf, Eperlan, Peau de poulet, Estomac de poulet, Coeur de poulet, Ailes de poulet piquantes.
Réputé pour ne pas faire de sushis, sashimis et tempura, le resto a fini par s'adapter à la demande belge. Les prix ont aussi grimpé: on peut rajouter 5 € à l'ancienne carte. Ex: Assortiment de sushis à 24.5 € en 2006 contre 19.5 € en 2005.
Il faut être patient car il n'y a qu'un seul cuisinier.
Attention, malgré les apparences, l'addition n'est pas bon marché: pour un assortiment de sushis et de brochettes pour deux, avec deux bières japonaises et une eau pétillante, on est à 60 € (30 € pp) et ce sans un bol de riz.
N'y allez pas pour les sushis, n'est pas sushi-master qui veut ... allez dans la rue parallèle à l'Hama-shin.

Hama Shin (Ixelles)

Logo Hama Shin
Petit resto sobre à la carte très variée. J'ai adoré! Pour moi, c'est une des cartes les plus variées à Bruxelles aussi bien côté entrées que plats de résistance ou sushis. Seules manquent les fondues style sukyaki, shabu-shabu et autres nabe ainsi que les nouilles sautées. Les sushis, fins et hyper frais sont un peu chers (le soir). Vraiment, un petit resto très sympa. Comme d'habitude, la note peut vite monter, surtout le soir.
Je vous conseille le kamo rose (tranches rosées de canard rôti surmontée de poireau nappées de sauce de soja douce et épaisse) ou un "avocad maguro" (tartare de thon rouge avec des morceaux d'avocat, le tout lié par un mélange sauce soja-wasabi). Autrement je vous conseille de faire votre choix entre un gyutataki (carpaccio japonais), des yakitori (brochettes de poulet caramélisé) Tsukune (petites boulettes de poulet légèrement caramélisées), du Tori kara (poulet frit) et des gyozas (Raviolis poêlés de porc). Côté plat principal: A ne pas rater, le tori teri don (un plat de riz surmonté d'un morceau de poulet sauce teriyaki). Sinon, il y aussi tori teriyaki, oyakodon (bol de riz surmonté de poulet cuit dans une sauce spéciale à base d'oeufs) et tendon (beignets de crevettes dans une sauce spéciale sur lit de riz)
Hama Shin - Ixelles
Bulots & entrée - Hama Shin - Ixelles Avocad Maguro - Spécialité Hama Shin - Ixelles Gyoza (Raviolis japonais - Hama Shin - Ixelles

Leur formule lunch est différente du plat du jour traditionnel que les autres restos japonais du coin proposent. Ici, on vous propose un menu à 9 € avec salade, soupe au miso et un choix entre 8 plats différents dont des ramens avec gyozas en entrée ou un poisson grillé. Je vous conseille leur tori teriyaki, oyakodon ou leur fameux chirashi sushi. Attention, les 8 plats ne varient jamais. Hama-Shin avec la Yamayu Santatsu dont ils partagent le patron est un des seuls à proposer un lunch sushi tous les jours et ce pour 9 €. Attention, il s'agit d'un chirashi-sushi càd un bol de riz vinaigré surmonté d'un assortiment de poissons crus, d'oeufs, de gingembre, etc. Le soir ce même chirashi-sushi est beaucoup plus fourni en poissons chers ... mais son prix passe à 25€
Seul bémol, j'ai pris une fois le tandem ramen-gyoza qui m'a un peu déçu. La mouture de la farce des gyozas était différente pour les légumes (assez gros) et la viande. Quant aux ramen, rien de terrible: une seule tranche de viande avec des ramen pas très cuites. L'avocad maguro que j'avais pris en entrée avait massé mon palais pour le reste de l'après-midi et m'a laissé un souvenir inoubliable.
Porc sauté au gingembre - Hama Shin - Ixelles Ramen - Hama Shin - Ixelles
Pour moi, l'un des meilleurs japonais côté sushis/sashimis.
Il est impératif de réserver aussi bien le midi que le soir.
Vous voulez des plats ou sushis à emporter? C'est possible en passant votre commande avant 19h30 car souvent l'unique chef-sushi ne pourra exécuter votre commande dans un laps de temps convenable.
Visites suivantes:
Tsukune (Boulettes de poulet) - Hama Shin - Ixelles Tempura (Assortiment de beignets) - Hama Shin - Ixelles
Sushis coupés en deux - Hama Shin - Ixelles Futomaki (Gros rouleaux) - Hama Shin - Ixelles Sashimi - Hama Shin - Ixelles
Glace au thé vert | Matcha ou Ma-cha ice - Hama Shin - Ixelles Yukimi Daifuku (Boules de glace vanille entourées de pâte de riz) - Hama Shin - Ixelles
Slideshow avec toutes les photos du site

Yamayu Santatsu (Ixelles)

La Yamayu, c'est l'institution japonaise de Bruxelles. Un incontournable, imbattable pour les sushis/sashimis dont c'est la spécialité. Le poisson est d'une fraîcheur et d'un fondant unique.
Le restaurant est très fréquenté aussi bien par les Japonais de Bruxelles que les fanas de cuisine nippone. Pour information, vous verrez au bar des grosses bouteilles de sake au nom de sociétés japonaises comme Toyota, etc ... c'est ça le service pour les habitués.
Le lunch à 10 € propose comme chez Hama-shin un choix entre 6 plats dont le plus demandé est le chirashi sushi.
Yamayu Santastu - Bruxelles - Chirashi sushi - Bol de riz avec des sashimis Yamayu Santastu - Bruxelles - Unagi Maki Yamayu Santastu - Bruxelles - Mix de sushis
Le service (en tous les cas du midi) est direct et rapide ... ne demander pas le sourire de la patronne. Ou alors après être devenu un client régulier.
Le restaurant accepte les réservations (conseillée) aussi bien le midi que le soir. Les groupes peuvent être accueillis dans les salons avec table basse ou à l'étage.
Un must à faire au moins une fois dans votre vie de gourmet.

Kamo (Ixelles)

Avenue des Saisons 123 | 1050 Ixelles | Tél. : 02/648.78.48

Kamo est le second resto sorti du sillage du Tagawa. Originaire de Tokyo, Kamo, le cuisinier et maître des lieux a ouvert sa propre enseigne à un jet de pierre du Nonbe Daigaku dont le chef expérimenté est aussi issu du Tagawa. Kamo a travaillé plus de 6 ans à la découpe des poissons au restaurant Tagawa.
Kamo - Ixelles - Bière japonaise OWA Kamo - Ixelles - Owa, bière japonaise brassée en Belgique par un Japonais    Kamo - Ixelles - Menu du lunch Kamo - Ixelles - Menu du soir

Le resto propose deux cartes lunch et soir complètement différentes comme la plupart des restaurants japonais de la capitale. Le plateau du jour (Teishoku) est à 10 €. La carte "lunch" se résume à 6 plats dont le prix varie de 12 à 20 €. Les lunchs comprennent du thé vert servi à volonté. Ceci dit, les plateaux ne sont pas très copieux; à vous de juger par les photos.
Vous voyez ci-dessous un Kamo Kaisen don Teishoku et un Kamo Sushi Teishoku. Le Kamo Kaisen don Teishoku est un bol de riz avec des petits dés de poissons (thon rouge, saumon, chinchard) , mollusques (seiche), concombres et oeufs de saumon. C'est très beau et bon. Le riz étant tiède et non vinaigré comme pour les sushis (chirachi sushi) cela génère une drôle d'impression. Et ce n'est pas facile à manger avec des baguettes :-)
Kamo - Ixelles - Kaïsen don Teishoku: dés de poissons et coquillages crus sur lit de riz Kamo - Ixelles - Kaïsen don Teishoku Kamo - Ixelles - Kaïsen don Teishoku

Le Kamo Sushi Teishoku est un assortiment de sushis, très fins et frais. Le nigiri à la coquille Saint-Jacques est divin ... un fondant inoubliable. Domage que les petits maki soit au concombre et pas au poisson. La portion est assez light.
Kamo - Ixelles - Mix de sushis Kamo - Bruxelles - Assortiment de sushis Kamo - Ixelles - Mix de sushis dont un à la coquille Saint-Jacques

Le soir, le menu se distingue par le choix de ses entrées: tartare de poisson, tamago tofu sauce au crabe, fleurs de courgettes frites aux crevettes, canard tataki, rouleaux d'algue frit à l'anguille, etc La suite du menu fait la belle part à la spécialité du chef à savoir le poisson cru avec de beaux plats de sushis ou sashimis voire une dorade crue (Tai Chazuke).
Le restaurant accepte les réservations (conseillée !) aussi bien le midi que le soir. L'endroit est très exigu; on compte 27 places. Il est possible de réserver pour un groupe de 12 personnes.
Les cartes de crédit classiques (Visa, etc) sont acceptées. Côté parking, il faut s'armer de patience ou aimer marcher car ce quartier vit beaucoup aussi bien le jour que la nuit et le parking y est très difficile.
Le public qui le fréquente est à l'image du quartier à deux pas de l'ULB/VUB. Le japonais, c'est cool et les sushi trendy! Si l'on peut voir des clients japonais, on y retrouve une clientèle locale à la recherche d'exostisme. Dont beaucoup sont néophites, pour preuve:
- les clients se ruent sur le lunch le plus européen de la carte à savoir des beignets de poulet. Ils évitent les poissons crus qui font peur.
- les bols de riz sont massacrés à la sauce soja et on y mélange même les tsukemono ... pour information, le riz (gohan) est toujours servi blanc et consommé comme tel car sa blancheur évoque, pour les Japonais la pureté divine. On ne verse donc jamais de sauce dessus sauf lorsqu'il est cuisiné (pilaf, curry, etc).

En résumé, un restaurant au potentiel intéressant mais qui aujourd'hui ne bat pas Hama-Shin ou le Yamayu Santatsu.
Lunch: Si vous êtes de passage à l'heure du lunch près de l'ULB, n'hésitez pas. Sinon, allez près de la place Flagey (Tagawa, Izaka-ya, Oomi, Hama-Shin, Kushi-Tei of Tokyo, etc)
Soirée: Vous connaissez les restaurants japonais de Bruxelles et vous voulez découvrir une autre carte pleine de saveurs nippones, alors faites-vous plaisir.

Kichiya (Woluwe-Saint-Lambert)

Kichiya - Restaurant japonais Woluwe-Saint-Lambert
Ouvert depuis octobre 2006, le Kichi-Ya est un nouveau restaurant japonais hors Ixelles. Sa situation est ideale pour ceux qui ne veulent pas rentrer dans Bruxelles et rester au bord des 19 communes de Bruxelles. Il est situé à Woluwe-Saint-Lambert entre le shopping center et la zone de bureau Marcel Thirry, à la place de l'ancien restaurant "Les amis du ceps". Attention, le resto est très discret et beaucoup de monde passe devant sans s'en apercevoir: il s'agit d'une grosse maison en retrait de l'avenue Théodore de Cuyper.

Le resto est fréquenté par les hommes d'affaires japonais d'Evere et des environs. La carte du midi est assez réduite: poulet frit, anguille (unagi don), tempura, etc ainsi que les incontournables sushis/sashimi: chirashi sushi (25 €), sashimi (28 €) et sushi/sashimi spécial (38 €)
Le lunch (que je recommande à tous) est 14 €; un peu plus cher qu'à Ixelles mais les lunchs sont variés, copieux et excellents. Les shasimis sont succulents: gros morceaux fondants dans la bouche, rien à dire. Les sushis sont bons mais souvent les tranches de poisson sont trop épaisses et le wasabi est mal dosés. La carte du midi ne propose pas de dessert mais il est possible d'avoir de la glace au thé vert (ma-cha | thé vert noble en poudre) avec ou sans purée de haricots rouges (azuki).
Le thé vert est à 4 € la théière. Les trois bières japonaises les plus courantes sont proposées: Asahi, Kirin & Sapporo.
Le service est assez rapide, attentionné et discret.
La carte du soir propose deux menus à 48€ et 65€ assez classiques: hors d'oeuvres, sashimis, légumes, tempura ou poulet terriyaki ou boeuf suivi d'un dessert. Les plats principaux de la carte se partagent entre plats classiques: tempura, poulet terriyaki, sushi/sashimis, mais aussi entre des nouilles et boullons (nabe) comme le copieux nabeyaki à 19.5€ (Bouillon, nouilles Udon, oeuf, champignons, poulet, crevette tempura). Vous pouvez aussi commander 2 onigiris (triangle de riz tiède farcis :: les sandwichs japonais) pour 10€. Vous avez le choix entre une farce au saumon frais, du poisson sêché (Okaka) et une prune salée (Umeboshi). C'est assez rare à Bruxelles même si c'est plutôt considéré comme un encas qu'un véritable plat ... c'est en fait le sandwich de midi du japonais. Les hors d'oeuvres et les petits accompagnements que vous pouvez commander sont variés et parfois originaux (Edamame, salade de tofu, succulente omelette japonaise, etc)

Comme pas mal de restos japonais, un service traiteur / à emporter est disponible: vous pouvez passer commande et venir prendre vos plats soigneusement emballés dans des barquettes en alu.
Le resto est nouveau et la cuisine manque parfois un peu de justesse mais l'endroit est agréable, le service sympa et les mets sont de qualité. Une adresse qui va s'améliorer et qui vaut une petite visite. Les nombreux clients japonais présents ne s'y trompent pas.
La rentrée de septembre bat son plein et le resto fait maintenant salle comble le midi ... il vaut mieux réserver ou alors venir à une heure pour le deuxième service.

Wataro (Waterloo)

Le Wataro est un des deux restaurants japonais de Waterloo. L'autre est un énorme teppan-yaki jouant sur le côté sensationnel que je vous déconseille.
Le Wataro est assez proche des restos japonais d'Ixelles. L'endroit est fréquenté par des Japonais travaillant dans les business parks voisins; ce qui est toujours bon signe. Ce qui est étrange, c'est que le personnel japonais (?) leur adresse la parole en anglais. Ne serait-il pas Japonais?

Côté menu, on retrouve des lunch boxes (Bento) à partir de 12 € pour du poulet teriyaki et cela monte jusqu'à 30 € pour un combo (sushis, sashimis, tenpura). Le Wataro est un peu plus cher que les autres restos. Tous les sushis sont aussi proposés à la carte.
Dans l'ensemble, c'est satisfaisant mais j'ai toujours un petit doute. J'ai l'habitude de voir des sashimis épais et pas des tranches de 3mm d'épaisseur qui me font penser à du carpaccio. Les futomaki étaient un peu sec. Les tempuras de crevettes n'étaient pas maison ... du surgelé à la pâte épaisse. Un point positif à souligner est la variété des sushis, sashimis et tempura proposés: coquille Saint-Jaques, Thon gras en tartare, saumon, thon rouge, calamars, crevettes, etc
Pour couronner le tout, le service fut chaotique. Le restaurant était complet et les tables étaient servies dans une ordre aléatoire ... on a attendu 1h pour un lunch. J'ai vu plusieurs tables où les plats étaient apportés avec 15' de différence entre convives. A côté de ma table, il y avait un couple dont la fille a pu regarder son copain manger son bento; une fois fini, elle a reçu le sien et les rôles ont été inversés.

Le Wataro a l'avantage de se situer en dehors du centre de Bruxelles et d'essayer de se rapprocher des restos japonais d'Ixelles qui restent ma référence en Belgique.
Donc, un resto sympa mais on peut trouver mieux en Belgique.

Shibui (Barcelone)
Shibui - Barcelone - Espagne Yakitori, yakiniku, kushikatsu Yakitori, yakiniku, kushikatsu Tori No Karaage Tori No Teriyaki Ebu Tenpura Una Don

Sakana (San Francisco)

Bière japonaise Asahi Soupe au miso Mix de sashimi: thon rouge, thon gras, saumon, etc Mix de maki & nigiri sushis Sushi futomaki
Boeuf teriyaki Boeuf teriyaki Yakitori (Petites brochettes de poulet)
Slideshow avec toutes les photos du site

Sushi Bune (San Francisco)

Sushi Boat - San Francisco Bateaux à sushis Bateaux à sushis Sushi & sauce soja 'lite' Sushi
Tamago sushi (Omelette japonaise) Tempura sushi (Poulet) Tempura sushi (Crevette) Tarif du sushi boat: A chaque type de plat correspond un prix. (Tekkamaki en bas à gauche) Le maître sushi à l'oeuvre
Garnitures pour sushis: nori, laque, oeufs de saumon, etc Boeuf Teriyaki Donburi Nouilles épicées sautées au poulet
Slideshow avec toutes les photos du site

Benihana (Las Vegas)
Benihana, Teppanyaki, Las Vegas Benihana, Teppanyaki, Las Vegas Benihana, Teppanyaki, Las Vegas Benihana, Teppanyaki, Las Vegas Benihana, Teppanyaki, Las Vegas - Volcan d'oignons en éruption Benihana, Teppanyaki, Las Vegas Benihana, Teppanyaki, Las Vegas Benihana, Teppanyaki, Las Vegas Benihana, Teppanyaki, Las Vegas Benihana, Teppanyaki, Las Vegas Benihana, Teppanyaki, Las Vegas - Omelette Benihana, Teppanyaki, Las Vegas - Riz sauté Benihana, Teppanyaki, Las Vegas - Yakimeshi Benihana, Teppanyaki, Las Vegas Benihana, Teppanyaki, Las Vegas Benihana, Teppanyaki, Las Vegas Benihana, Teppanyaki, Las Vegas Benihana, Teppanyaki, Las Vegas - Homard grillé Benihana, Teppanyaki, Las Vegas - Nigori (trouble) sake (non ou peu filtré) Benihana, Teppanyaki, Las Vegas - Saké gelé et crémeux Benihana, Teppanyaki, Las Vegas - Japan Food Art Picture Experiement Benihana, Teppanyaki, Las Vegas - Japan Food Art Picture Experiement
Slideshow avec toutes les photos du site

Ebisu (SFO Airport)
Ebisu - Chicken Soba Soup Ebisu - Chicken Teriyaki Donburi
Slideshow avec toutes les photos du site

Yutaka (Stockholm)
Yutaka - Sushi Yutaka - Sushi of the day Poulet terriyaki
Slideshow avec toutes les photos du site

Google

Vous avez découvert un site? Vous avez une question ou un scoop? .